0
Dans la foi
Sainte Maria Bertilla BOSCARDIN - fêtée le 20 octobre
Sainte Maria Bertilla BOSCARDIN - fêtée le 20 octobre

| ND de la Bidassoa

Sainte Maria Bertilla BOSCARDIN - fêtée le 20 octobre

Maria Bertilla BOSCARDIN.png
Maria Bertilla BOSCARDIN.png ©
Maria Bertilla BOSCARDIN.png

Anna Francesca Boscardin est née à Brendola, en Italie, dans une famille paysanne pauvre avec un père alcoolique violemment violent. 

Elle avait peu d'éducation et travaillait comme servante. Sa famille l'a surnommée «l'oie» en raison de son manque apparent d'intelligence. 

Elle entra chez les Sœurs de Sainte-Dorothy, Filles du Sacré-Cœur, en 1904, en prenant le nom de Bertilla. 

Après avoir travaillé dans la cuisine et la buanderie du couvent pendant trois ans, elle a suivi une formation d'infirmière. 

Elle est rapidement devenue une favorite dans la salle des enfants grâce à sa manière simple et douce. 

Elle a soigné les soldats italiens blessés pendant la Première Guerre mondiale, restant avec les patients pendant que la zone était bombardée. 

Elle a été canonisée en 1961 par le pape Jean XXIII devant une foule qui comprenait beaucoup de ses anciens patients, et de nombreux miracles ont été rapportés sur sa tombe. 

(source : site italien que je ne retrouve pas... 

 

Anna Francesca Boscardin est née le 6 octobre 1888 à Brendola, en Vénétie, dans un milieu modeste et chrétien. L'enfant est considérée par son entourage comme peu douée intellectuellement, toutefois, elle a une grande ferveur religieuse, et apprend à lire dans le petit livre de catéchisme que lui donne le curé du village.

À seize ans, elle entre au couvent des Sœurs de Sainte-Dorothée et prend le nom de Maria Bertilla, mais elle est affectée rapidement à l'hôpital de Trévise où on lui confie d'abord des tâches astreignantes.

Puis contre toute attente, elle réussit à passer brillamment les examens demandés pour devenir infirmière, et à ce poste, pendant toute la Première Guerre mondiale et jusqu'à la fin de sa vie, elle fait l'objet de l'affection et de la vénération des malades qui lui sont confiés. 

 

Chiesa_dei_Santi_Pietro_e_Paolo,_facciata,_statua_Santa_Bertilla_(Cagnano,_Pojana_Maggiore)
Chiesa_dei_Santi_Pietro_e_Paolo,_facciata,_statua_Santa_Bertilla_(Cagnano,_Pojana_Maggiore) ©
Chiesa_dei_Santi_Pietro_e_Paolo,_facciata,_statua_Santa_Bertilla_(Cagnano,_Pojana_Maggiore)

Beaucoup prétendent qu'une « présence l'habite ». Pleine de zèle, de courage et de dévotion, elle n'a de cesse de prêter assistance, de soulager et de prier pour eux.

Malade d'un cancer à l'âge de 22 ans, elle meurt d'une récidive le 20 octobre 1922 âgée de 34 ans. 

Sur elle, on retrouve le livre de catéchisme qu'elle avait conservé depuis son enfance.

Béatifiée le 9 juin 1952 par le pape Pie XII,

elle a été canonisée le 11 mai 1961 par le pape Jean XXIII.

Maria Bertilla est fêtée le 20 octobre

https://fr.wikipedia.org/wiki/Maria_Bertilla_Boscardin
 

Autres saint(e)s fêté(e)s au mois d'octobre déjà sur le site :

Connaissez-vous ce logo ?...
Voir l'article
Sainte Marguerite Marie Alacoque fêtée le 16 octobre
Voir l'article
18 octobre – fête de Saint Pierre d'Alcántara
Voir l'article

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription