0
Sacrements
Quand la Fête de la chandeleur tombe un dimanche
Quand la Fête de la chandeleur tombe un dimanche
© Dimanche 2/02/20

| ND de la Bidassoa

Quand la Fête de la chandeleur tombe un dimanche

Deux nouveaux petits servants d'autel

DSCN0696.JPG
DSCN0696.JPG © Procession aux chandelles
DSCN0696.JPG
DSCN0697 (4).JPG
DSCN0697 (4).JPG © Transmission de la lumière
DSCN0697 (4).JPG

La fête du 2 février, 40 jours après Noël, appelée traditionnellement la Chandeleur, se trouve le plus souvent un jour de semaine. 

Lorsqu'elle tombe un dimanche, la liturgie propose de solenniser la bénédiction et la procession des cierges propre à cette fête, en l'honneur du Christ, Lumière des Nations, comme le dit le cantique d'action de grâces de Syméon lors de sa rencontre avec Jésus enfant, présenté au Temple (Luc 2).

Ce 2 février 2020 était donc un dimanche et la célébration de l’Eucharistie s'en est trouvée fort embellie.

DSCN0700 (5).JPG
DSCN0700 (5).JPG © Temps de la prière
DSCN0700 (5).JPG
DSCN0701 (5).JPG
DSCN0701 (5).JPG © Bénédiction des cierges
DSCN0701 (5).JPG
DSCN0703 (4).JPG
DSCN0703 (4).JPG © " Joyeuse Lumière, Splendeur éternelle du Père...
DSCN0703 (4).JPG
DSCN0706.JPG
DSCN0706.JPG © ... Saint et bienheureux jésus Christ "
DSCN0706.JPG
DSCN0707 (5).JPG
DSCN0707 (5).JPG © Et pour le Gloire à Dieu :" Alléluia, Alléluia, Alléluia ! "
DSCN0707 (5).JPG

Nous avons, également, eu la joie d'accueillir deux nouveaux petits servants d'autel : Hari pour qui s'était la toute première fois sous le regard très heureux de sa famille et Corneille, deuxième fois, sous le regard non moins heureux de son papa, Serafin, qui fait partie de l'équipe de sacristain(e)s de notre paroisse.

DSCN0709 (3).JPG
DSCN0709 (3).JPG © Hari, 7ans, pour la première fois servant d'autel
DSCN0709 (3).JPG
DSCN0715 (2).JPG
DSCN0715 (2).JPG © Hari avec sa famille
DSCN0715 (2).JPG
DSCN0711.JPG
DSCN0711.JPG © Hari et Corneille entourés des servants d'autel confirmés avec l'abbé Jean-Marc Lavigne
DSCN0711.JPG

Il est bon de ramener chez soi, respectueusement, le cierge béni lors de cette fête. 

Dans quasiment toutes les régions de France, la tradition confère à la prière, dite avec ce cierge allumé, l'obtention de grande protection lors des orages (et selon les régions, pour beaucoup d'autres circonstances !...).

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription