0
Retour sur événements
Les pèlerins "Notre Dame de la Bidassoa" ont franchi la "Porte Sainte" à Bayonne
Les pèlerins "Notre Dame de la Bidassoa" ont franchi la "Porte Sainte" à Bayonne
© ND Bidassoa

| ND de la Bidassoa 457 mots

Les pèlerins "Notre Dame de la Bidassoa" ont franchi la "Porte Sainte" à Bayonne

De Jésus, miséricordieux comme le Père, au bienheureux abbé Cestac, miséricordieux comme Jésus.

Ce samedi 7 mai 2016, nous étions, adultes et enfants, dès 13h30 dans le bus pour nous rendre à Bayonne et accomplir ce geste religieux, souhaité par le Pape François, du franchissement de la "Porte Sainte", ouverte par Monseigneur Aillet à la cathédrale de Bayonne, le 13 décembre 2015.

Conduit par l'abbé Jean-Marc Lavigne, nous nous sommes préparé, pendant le court voyage, en chantant, en priant et par des silences recueillis. Le plus petit des enfants s'étant endormi contre sa maman, les autres ont su respecter le sérieux de notre démarche en échangeant entre eux très gentiment.

Nous étions à l'heure au rendez-vous et monsieur le Recteur de la cathédrale, l'abbé Lionel Landart, nous attendait devant la "Porte Sainte", fermée.

Après un temps de prières sur le parvis de la cathédrale, l'abbé Landart nous a ouvert la "Porte Sainte" et c'est l'Icône du Christ, portée par trois enfants, qui est entrée en premier.

Alors, un par un, en silence et avec recueillement, nous avons franchi la "Porte Sainte"

et les cloches de la cathédrale Sainte Marie ont carilloné pour nous !

Munis du carnet du pèlerin qui nous a été offert, (ainsi qu'une belle édition spéciale de Pèlerin Magazine sur notre cathédrale)  nous avons vécu un deuxième temps de prières.

Puis l'abbé Landart nous a "raconté" La cathédrale !.... L'abbé semble la connaître par coeur et avec coeur !... Pour plusieurs d'entre nous cela a été une très belle découverte dans la joie et l'humour et notamment lors de la très intéressante explication du magnifique vitrail de la rencontre de Jésus avec la Cananéenne.

 

Pour profiter au maximum de notre après-midi tous ensemble, nous avons ensuite été accueillis par les Servantes de Marie de "Notre Dame du refuge", à Anglet, pour visionner la vie du bienheureux abbé Cestac, appelé, en son temps, "Bon Père" ; mais les religieuses continuent à appeler leur fondateur "Bienheureux Bon Père Cestac"

Soeur Mayie et Soeur Louisette nous ont dit ce qu'il en est du Refuge aujourdh'ui (voir dans les images) et nous ont montré leur belle chapelle et la maison où vivait le Père Cestac ; alors nous nous sommes rendu sur sa tombe pour un temps de prière.

Oui, le Bienheureux Bon Père Cestac est un exemple de pratique de la Miséricorde.

En passant par "Le chemin de foi du Père Cestac" (voir dans les images) nous avons terminé notre pèlerinage autour d'un bon goûter partagé.

Nous nous sentions un petit peu "bienheureux", nous aussi !.... ; nous ne pouvons que recommander à ceux qui n'ont pas fait ce pèlerinage d'y penser et de le prévoir.

La "Porte Sainte" ne sera refermée que le 20 novembre 2016.

 

 (textes complets pour les stèles du chemin de foi : http://notredamerefuge.over-blog.com/article-7027126.html

***
*** © ND Bidassoa
***
Evangile de Jésus, le "Bon Pasteur", la "Porte des brebis"
Evangile de Jésus, le "Bon Pasteur", la "Porte des brebis" © ND Bidassoa
Evangile de Jésus, le "Bon Pasteur", la "Porte des brebis"
"Il a pour nom Miséricorde, Dieu de tendresse et de pitié ; Dieu qui se donne et qui pardonne, car éternel est son Amour."
"Il a pour nom Miséricorde, Dieu de tendresse et de pitié ; Dieu qui se donne et qui pardonne, car éternel est son Amour." © ND Bidassoa
"Il a pour nom Miséricorde, Dieu de tendresse et de pitié ; Dieu qui se donne et qui pardonne, car éternel est son Amour."
C'est le moment !
C'est le moment ! © ND Bidassoa
C'est le moment !
Ouverture de la "Porte Sainte"
Ouverture de la "Porte Sainte" © ND Bidassoa
Ouverture de la "Porte Sainte"
Invitation à "PASSER" un par un
Invitation à "PASSER" un par un © ND Bidassoa
Invitation à "PASSER" un par un
Signe de Croix avec l'eau bénite ; rappel de notre baptême
Signe de Croix avec l'eau bénite ; rappel de notre baptême © ND Bidassoa
Signe de Croix avec l'eau bénite ; rappel de notre baptême
***
*** © ND Bidassoa
***
***
*** © ND Bidassoa
***
***
*** © ND Bidassoa
***
***
*** © ND Bidassoa
***
***
*** © ND Bidassoa
***
***
*** © ND Bidassoa
***
***
*** © ND Bidassoa
***
***
*** © ND Bidassoa
***
***
*** © ND Bidassoa
***
***
*** © ND Bidassoa
***
***
*** © ND Bidassoa
***
Un des gestes de miséricorde
Un des gestes de miséricorde © ND Bidassoa
Un des gestes de miséricorde
Deuxième temps de prière dans la nef : "Le cœur à cœur"
Deuxième temps de prière dans la nef : "Le cœur à cœur" © ND Bidassoa
Deuxième temps de prière dans la nef : "Le cœur à cœur"
Temps de lecture et temps de recueillement
Temps de lecture et temps de recueillement © ND Bidassoa
Temps de lecture et temps de recueillement
"Cœur à cœur"
"Cœur à cœur" © ND Bidassoa
"Cœur à cœur"
Puis c'est à l'abbé Landart de nous "raconter" La cathédrale dont la construction a commencé au XIIe siècle.
Puis c'est à l'abbé Landart de nous "raconter" La cathédrale dont la construction a commencé au XIIe siècle. © ND Bidassoa
Puis c'est à l'abbé Landart de nous "raconter" La cathédrale dont la construction a commencé au XIIe siècle.
Tandis que le chœur est une construction romane, la nef, hauteur 26m, est gothique car la construction s'est déroulée en plusieurs étapes et maintes péripéties.
Tandis que le chœur est une construction romane, la nef, hauteur 26m, est gothique car la construction s'est déroulée en plusieurs étapes et maintes péripéties. © ND Bidassoa
Tandis que le chœur est une construction romane, la nef, hauteur 26m, est gothique car la construction s'est déroulée en plusieurs étapes et maintes péripéties.
***
*** © ND Bidassoa
***
Les colonnes sont dites en "asperges" tant par leur forme que par la couleur de la pierre de Mousseroles dont est entièrement construite la cathédrale
Les colonnes sont dites en "asperges" tant par leur forme que par la couleur de la pierre de Mousseroles dont est entièrement construite la cathédrale © ND Bidassoa
Les colonnes sont dites en "asperges" tant par leur forme que par la couleur de la pierre de Mousseroles dont est entièrement construite la cathédrale
L'abbé Landart à captivé son auditoire avec l'explication surprenante du joyaux de la cathédrale......
L'abbé Landart à captivé son auditoire avec l'explication surprenante du joyaux de la cathédrale...... © ND Bidassoa
L'abbé Landart à captivé son auditoire avec l'explication surprenante du joyaux de la cathédrale......
... le vitrail de la guérison de la fille de la Cananéenne ; il faut aller le voir et se le faire expliquer !....
... le vitrail de la guérison de la fille de la Cananéenne ; il faut aller le voir et se le faire expliquer !.... © ND Bidassoa
... le vitrail de la guérison de la fille de la Cananéenne ; il faut aller le voir et se le faire expliquer !....
Soeur Mayie et soeur Louisette, Servantes de Marie, "Notre Dame du Refuge" et Rémi, séminariste, qui y a fait sa première communion
Soeur Mayie et soeur Louisette, Servantes de Marie, "Notre Dame du Refuge" et Rémi, séminariste, qui y a fait sa première communion © ND Bidassoa
Soeur Mayie et soeur Louisette, Servantes de Marie, "Notre Dame du Refuge" et Rémi, séminariste, qui y a fait sa première communion
Quand les Servantes de Marie accueillent les Servantes de Jésus !...
Quand les Servantes de Marie accueillent les Servantes de Jésus !... © ND Bidassoa
Quand les Servantes de Marie accueillent les Servantes de Jésus !...
Et tout le monde suit.....
Et tout le monde suit..... © ND Bidassoa
Et tout le monde suit.....
... Sœur Mayie qui nous ouvre la porte.....
... Sœur Mayie qui nous ouvre la porte..... © ND Bidassoa
... Sœur Mayie qui nous ouvre la porte.....
... pour nous présenter le Bienheureux Louis Edouard Cestac, leur fondateur : "Leur" bienheureux Bon Père Cestac !
... pour nous présenter le Bienheureux Louis Edouard Cestac, leur fondateur : "Leur" bienheureux Bon Père Cestac ! © ND Bidassoa
... pour nous présenter le Bienheureux Louis Edouard Cestac, leur fondateur : "Leur" bienheureux Bon Père Cestac !
Le bonheur d'avoir les enfants avec nous !
Le bonheur d'avoir les enfants avec nous ! © ND Bidassoa
Le bonheur d'avoir les enfants avec nous !
Portrait de l'abbé Cestac et une de ses pensées
Portrait de l'abbé Cestac et une de ses pensées © ND Bidassoa
Portrait de l'abbé Cestac et une de ses pensées
Au fond, portrait de la sœur de l'abbé, Elise devenue sœur Marie-Madeleine ; une alliée fidèle et efficace.
Au fond, portrait de la sœur de l'abbé, Elise devenue sœur Marie-Madeleine ; une alliée fidèle et efficace. © ND Bidassoa
Au fond, portrait de la sœur de l'abbé, Elise devenue sœur Marie-Madeleine ; une alliée fidèle et efficace.
Puis sœur Mayie nous présente l'ensemble du domaine et les différents bâtiments et leur destination
Puis sœur Mayie nous présente l'ensemble du domaine et les différents bâtiments et leur destination © ND Bidassoa
Puis sœur Mayie nous présente l'ensemble du domaine et les différents bâtiments et leur destination
Fronton de la chapelle "Notre Dame du Refuge"
Fronton de la chapelle "Notre Dame du Refuge" © ND Bidassoa
Fronton de la chapelle "Notre Dame du Refuge"
Les différents établissement de "Notre Dame du Refuge" dans la lignée de l’œuvre de l'abbé Cestac.
Les différents établissement de "Notre Dame du Refuge" dans la lignée de l’œuvre de l'abbé Cestac. © ND Bidassoa
Les différents établissement de "Notre Dame du Refuge" dans la lignée de l’œuvre de l'abbé Cestac.
Dans la chapelle, fresque à Marie que l'abbé appelait à son aide dans les nombreux moments difficiles de la construction de son œuvre.
Dans la chapelle, fresque à Marie que l'abbé appelait à son aide dans les nombreux moments difficiles de la construction de son œuvre. © ND Bidassoa
Dans la chapelle, fresque à Marie que l'abbé appelait à son aide dans les nombreux moments difficiles de la construction de son œuvre.
La maison où a vécu l'abbé Cestac qui sert aujourd'hui à l'administration.
La maison où a vécu l'abbé Cestac qui sert aujourd'hui à l'administration. © ND Bidassoa
La maison où a vécu l'abbé Cestac qui sert aujourd'hui à l'administration.
C'est Sœur Louisette qui se charge de ces explications
C'est Sœur Louisette qui se charge de ces explications © ND Bidassoa
C'est Sœur Louisette qui se charge de ces explications
Puis nous nous rendons sur la tombe de l'abbé Cestac
Puis nous nous rendons sur la tombe de l'abbé Cestac © ND Bidassoa
Puis nous nous rendons sur la tombe de l'abbé Cestac
Sœur Mayie pour les explications
Sœur Mayie pour les explications © ND Bidassoa
Sœur Mayie pour les explications
Sœur Louisette pour une belle prière qui dit le pouvoir d'aimer de l'abbé Cestac. Alors nous avons prié tous ensemble avec l'abbé Jean-Marc
Sœur Louisette pour une belle prière qui dit le pouvoir d'aimer de l'abbé Cestac. Alors nous avons prié tous ensemble avec l'abbé Jean-Marc © ND Bidassoa
Sœur Louisette pour une belle prière qui dit le pouvoir d'aimer de l'abbé Cestac. Alors nous avons prié tous ensemble avec l'abbé Jean-Marc
Au dessus de la tombe
Au dessus de la tombe © ND Bidassoa
Au dessus de la tombe
Chemin de foi du Père Cestac : L'dée essentielle de Mr Boutin pour sa réalisation, est que le Père Cestac était en relation presque constante avec la Vierge Marie, dans toutes ses actions. Chaque tableaux signifie la présence mariale.
Chemin de foi du Père Cestac : L'dée essentielle de Mr Boutin pour sa réalisation, est que le Père Cestac était en relation presque constante avec la Vierge Marie, dans toutes ses actions. Chaque tableaux signifie la présence mariale. © ND Bidassoa
Chemin de foi du Père Cestac : L'dée essentielle de Mr Boutin pour sa réalisation, est que le Père Cestac était en relation presque constante avec la Vierge Marie, dans toutes ses actions. Chaque tableaux signifie la présence mariale.
Les mains du Père Cestac  au service de Marie, ... dans une totale confiance. La flamme évoque l'esprit du Père Cestac rejoignant l'esprit de Marie... Il se laissera  consumer par cette flamme qui ne cessera de Grandir...
Les mains du Père Cestac au service de Marie, ... dans une totale confiance. La flamme évoque l'esprit du Père Cestac rejoignant l'esprit de Marie... Il se laissera consumer par cette flamme qui ne cessera de Grandir... © ND Bidassoa
Les mains du Père Cestac  au service de Marie, ... dans une totale confiance. La flamme évoque l'esprit du Père Cestac rejoignant l'esprit de Marie... Il se laissera  consumer par cette flamme qui ne cessera de Grandir...
En Marie, se trouve le grand refuge pour la multitude des enfants en détresse. La vocation du Père Cestac sera de réaliser ce "refuge", en réponse à la demande de Marie...
En Marie, se trouve le grand refuge pour la multitude des enfants en détresse. La vocation du Père Cestac sera de réaliser ce "refuge", en réponse à la demande de Marie... © ND Bidassoa
En Marie, se trouve le grand refuge pour la multitude des enfants en détresse. La vocation du Père Cestac sera de réaliser ce "refuge", en réponse à la demande de Marie...
La Vierge Marie préside à l’œuvre du Père Cestac, ... musicien,  mathématicien, pédagogue, cultivateur dans les sables d'Anglet, au soleil couchant.
La Vierge Marie préside à l’œuvre du Père Cestac, ... musicien, mathématicien, pédagogue, cultivateur dans les sables d'Anglet, au soleil couchant. © ND Bidassoa
La Vierge Marie préside à l’œuvre du Père Cestac, ... musicien,  mathématicien, pédagogue, cultivateur dans les sables d'Anglet, au soleil couchant.
La petite flamme a embrasé le monde. Marie protectrice et toujours présente bénit l’œuvre qui s'est développée sur les différents continents.
La petite flamme a embrasé le monde. Marie protectrice et toujours présente bénit l’œuvre qui s'est développée sur les différents continents. © ND Bidassoa
La petite flamme a embrasé le monde. Marie protectrice et toujours présente bénit l’œuvre qui s'est développée sur les différents continents.
Et c'est le temps du goûter salé-sucré au goût de chacun.
Et c'est le temps du goûter salé-sucré au goût de chacun. © ND Bidassoa
Et c'est le temps du goûter salé-sucré au goût de chacun.
Découpage "tortilla", "chorizo", tarte, et divers gâteaux....
Découpage "tortilla", "chorizo", tarte, et divers gâteaux.... © ND Bidassoa
Découpage "tortilla", "chorizo", tarte, et divers gâteaux....
Certains avaient très faim !.....
Certains avaient très faim !..... © ND Bidassoa
Certains avaient très faim !.....
... et très soif !....
... et très soif !.... © ND Bidassoa
... et très soif !....
Jésus, miséricordieux, ouvre la marche porté par Daniel, Eusko et Eric
Jésus, miséricordieux, ouvre la marche porté par Daniel, Eusko et Eric © ND Bidassoa
Jésus, miséricordieux, ouvre la marche porté par Daniel, Eusko et Eric
Conduit par Alexis, nous allons prendre l'autoroute
Conduit par Alexis, nous allons prendre l'autoroute © ND Bidassoa
Conduit par Alexis, nous allons prendre l'autoroute
... jus de fruits plus corsé pour le "chorizo" !....
... jus de fruits plus corsé pour le "chorizo" !.... © ND Bidassoa
... jus de fruits plus corsé pour le "chorizo" !....
Bien installés, agréable sensation du "faire ensemble"
Bien installés, agréable sensation du "faire ensemble" © ND Bidassoa
Bien installés, agréable sensation du "faire ensemble"
***
*** © ND Bidassoa
***
Des enfants joyeux
Des enfants joyeux © ND Bidassoa
Des enfants joyeux
Et c'est l'heure du retour .....
Et c'est l'heure du retour ..... © ND Bidassoa
Et c'est l'heure du retour .....
Le petit Martin s'est endormi.
Le petit Martin s'est endormi. © ND Bidassoa
Le petit Martin s'est endormi.
... surprise !... les sœurs ont eu la gentillesse de prévenir l'abbé  Émile Harignordoquy, résidant de leur maison de retraite. Il est en pleine forme et envoie le bonjour à toute la paroisse !...
... surprise !... les sœurs ont eu la gentillesse de prévenir l'abbé Émile Harignordoquy, résidant de leur maison de retraite. Il est en pleine forme et envoie le bonjour à toute la paroisse !... © ND Bidassoa
... surprise !... les sœurs ont eu la gentillesse de prévenir l'abbé  Émile Harignordoquy, résidant de leur maison de retraite. Il est en pleine forme et envoie le bonjour à toute la paroisse !...
Ester, à côté de papa, ne dort pas.
Ester, à côté de papa, ne dort pas. © ND Bidassoa
Ester, à côté de papa, ne dort pas.
Un grand merci à Sœur Mayie et Sœur Louisette !
Un grand merci à Sœur Mayie et Sœur Louisette ! © ND Bidassoa
Un grand merci à Sœur Mayie et Sœur Louisette !
... ni Angela et Léa ; elles font du coloriage.
... ni Angela et Léa ; elles font du coloriage. © ND Bidassoa
... ni Angela et Léa ; elles font du coloriage.
En cours de route, l'abbé Jean-Marc, conduit notre temps de prière
En cours de route, l'abbé Jean-Marc, conduit notre temps de prière © ND Bidassoa
En cours de route, l'abbé Jean-Marc, conduit notre temps de prière
Et nous voici arrivés à l'entrée de la rue d'Espagne
Et nous voici arrivés à l'entrée de la rue d'Espagne © ND Bidassoa
Et nous voici arrivés à l'entrée de la rue d'Espagne
***
*** © ND Bidassoa
***
l'Icône de Jésus ouvre la marche
l'Icône de Jésus ouvre la marche © ND Bidassoa
l'Icône de Jésus ouvre la marche
Le groupe prend une ruelle typique et....
Le groupe prend une ruelle typique et.... © ND Bidassoa
Le groupe prend une ruelle typique et....
.... au détour suivant, on y est !
.... au détour suivant, on y est ! © ND Bidassoa
.... au détour suivant, on y est !
L'abbé Jean-Marc se prépare pour le premier temps de prières.
L'abbé Jean-Marc se prépare pour le premier temps de prières. © ND Bidassoa
L'abbé Jean-Marc se prépare pour le premier temps de prières.
Nous sommes éloignés de la "Porte"
Nous sommes éloignés de la "Porte" © ND Bidassoa
Nous sommes éloignés de la "Porte"
***
*** © ND Bidassoa
***
Le carnet du pèlerin, guide pour vivre l'Année Sainte, offert à tout pèlerin
Le carnet du pèlerin, guide pour vivre l'Année Sainte, offert à tout pèlerin © ND Bidassoa
Le carnet du pèlerin, guide pour vivre l'Année Sainte, offert à tout pèlerin
Déplacement vers la "Porte"
Déplacement vers la "Porte" © ND Bidassoa
Déplacement vers la "Porte"
***
*** © ND Bidassoa
***

Répondre à () :

| | Connexion | Inscription