2
La Paroisse
L'avancement du chantier de l'orgue de l'église Sainte Anne
L'avancement du chantier de l'orgue de l'église Sainte Anne
© François Uys

| Philippe Guillmard

L'avancement du chantier de l'orgue de l'église Sainte Anne

Le chantier de montage avance de façon normale. 

Un nouvel élément apparaît depuis le 24 avril dans le cadre de la reconstruction de l’instrument ; en effet, Philippe GUILMARD a suggéré l’installation d’un « tremblant doux » destiné à donner une harmonie encore plus riche aux jeux de détails du clavier de positif expressif. 

Cet élément permettra l’exécution de tout le répertoire de la musique baroque (sonates en trio, chaconnes, chorals) de J S BACH, de BUXTEHUDE, et également de la musique française du 17ème et 18ème siècle où l’usage du tremblant doux à cette époque était toujours utilisé dans les tierces en taille, les duos, et les récits de cornets ou de nazard. 

Nous avons également constaté, à ce jour, l’installation de la console avec ses deux claviers et avec deux tirants de registres, des tuyaux en bois de la pédale et de la basse du salicional du clavier de grand orgue. Le sommier et une partie de la mécanique sont également en place. 

Voilà donc à ce jour l’état du chantier.

 

Compte-rendu de visite à l’église Sainte-Anne d’Hendaye plage par Philippe GUILMARD, organiste liturgique à l’église Saint-Vincent.

Répondre à () :


Captcha
Cailliau alain | 24/04/2020 20:17

Je suis allé, exceptionnellement, à l'église de Sainte Anne pour prendre quelque photos de l'avancement des travaux. J'ai été surpris par ce métier "facteur d'orgue". C'est un métier qui est très complet, il y a: - la partie sculpture. - la partie menuiserie qui est très importante. - le mécanisme (un peu compliqué pour moi qui était menuisier). - la fabrication des tubes. - les circuits électriques. - et finalement accorder à la perfection tous ces tubes qui nous accompagnerons dans nos prières à chaque cérémonie religieuse. Je souhaite qu'il y ait quelques concerts pour nous faire vivre cette orgue en dehors des messes pour nous sensibiliser à découvrir et aussi à redécouvrir divers répertoires de grands artistes. Avec ce confinement, notre organiste, Philippe Guilmard, en profite pour s'entraîner chez lui; à jouer divers répertoires qu'il a hâte de nous faire partager. Bonne continuation à nos facteurs d'orgues et merci à eux pour leur savoir (bien) faire.

Chantal Gayet | 25/04/2020 15:49

Merci pour ce suivi d’une installation qui nous est chère 🙏🏼 Et bravo à tous les intervenants !!

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription