0
La Paroisse
Homélie de la Nuit de Noël
Homélie de la Nuit de Noël

| Abbé Maxime EDOH 689 mots

Homélie de la Nuit de Noël

NUIT DE NOËL

 

Aujourd'hui c'est Noël, le monde entier célèbre la naissance de Jésus, le fils de Dieu. Partout la joie éclate : sur les visages, dans les cœurs, dans les familles et dans toute la cité, la joie est à son comble. En témoignent  les multiples décorations, et les jeux de lumières qui embellissent nos églises, nos maisons et pratiquement toute la ville.
Dans la brève méditation de cette solennité, je voudrais, dans un premier temps rappeler l'historique de la fête de Noël, et dans le second, m'appuyer sur une  phrase de l'évangile que nous 'avons entendu tout à l'heure à savoir :"Marie mit au monde son premier-né, l'emmaillota et le coucha dans une mangeoire, faute de place dans la salle commune".
Chers amis, si aujourd'hui, nous fêtons Noël le 25 décembre, il n'en était pas ainsi autrefois. Évidemment dans l'antiquité, entre le 17 et le 24 décembre les Romains célébraient les saturnales et organisaient beaucoup de banquets. C'était la fête du'' dieu soleil'', une fête purement païenne. Par la suite, elle a été changée en fête chrétienne grâce à l'Empereur Constantin. Celui-ci, s'étant converti au christianisme, promulgua l'édit de Milan en 311, et fit de l'église la religion de l'Etat pour tout l'empire. Et c'est à partir de là que Noël devint une fête chrétienne et est fixée au 25 décembre. Désormais Noël n'est plus une fête païenne, elle est plutôt chrétienne et nous rappelle la naissance de notre Seigneur Jésus-Christ.
Pour revenir à l'extrait de l'évangile de tout à l'heure, nous lisons ce qui suit: "Or, pendant qu'ils étaient là, le temps où elle devait enfanter fut accompli. Marie mit au monde son fils premier-né ; elle l'emmaillota et le coucha dans une mangeoire, car il n'y avait pas de place pour eux dans la salle commune. "
Chers frères et sœurs, voyez le paradoxe ! Dieu qui a créé le monde sans l'homme, veut faire son entrée dans le monde, et il n'y a pas de place pour l'accueillir ! L'auteur de la vie prend la forme humaine pour entrer dans l'univers et il n'a nulle part où se poser ! Dieu fait irruption dans notre monde et le voilà emmailloté et couché dans une mangeoire! C'est affreux et cela me fait penser à la triste histoire d’un certain Mark Dorffer qui, après la guerre du Vietnam, appelle ses parents d'une cabine téléphonique pour leur annoncer qu'il allait rentrer à la maison avec un compagnon de guerre. Émus jusqu'aux larmes d'apprendre que leur fils est encore vivant, les parents acceptent aussitôt qu'il amène sous leur toit son ami des jours difficiles. Après un temps de silence, le jeune homme apporte quelques précisions : mon ami hélas est un mutilé qui n'a nulle part où aller. A ces mots, les parents observent un silence lourd et embarrassé avant de répondre : nous sommes désolés, nous ne pouvons pas le prendre chez nous''. On lui trouvera certainement un endroit quelque part. Malgré son instance, le jeune Mark n'arrive pas à convaincre ses parents. Alors il raccroche le téléphone. Ses parents n'entendent plus parler de lui jusqu'à ce qu'un agent de police les appelle, quatre jours plus tard, pour venir identifier le corps de leur fils qui s'est suicidé en se jetant du pont de San Francisco. Arrivés sur les lieux, les parents de Mark n'arrivent pas à prononcer un seul mot : c'est bien leur fils, mais avec une jambe et un bras artificiel. C'était lui l'ami mutilé de guère.
Chers frères et sœurs, aujourd'hui c'est Noël et nous sommes en fête. Jésus va sans doute faire irruption dans notre monde sous multiples apparences. Tout à l'heure en sortant de l'église, en squattant les rues, ou en nous promenant dans la ville, nous croiserons des pauvres, des ivrognes, des clochards, des malades, des indigents, des SDF, des migrants et qui sais-je encore.... Oui, à travers ces éprouvés et désespérés de la vie Jésus passera auprès de nous pour mendier notre attention. A travers eux, Jésus va continuer à quémander une place pour vivre dans notre monde.... Alors ouvrons les yeux de nos cœurs pour l'accueillir.

 

NOEL 20.jpg
NOEL ©
NOEL 20.jpg

Répondre à () :

| | Connexion | Inscription