0
Dans la foi
Fêté le 20 décembre : saint Vinzenzo Romano
Fêté le 20 décembre : saint Vinzenzo Romano

| ND de la Bidassoa

Fêté le 20 décembre : saint Vinzenzo Romano

sa devise : "Faire le bien"

Prete lavoratore" (en italien, le "prêtre travailleur").

Vincenzo Romano (3 juin 1751 - 20 décembre 1831),

 

est un prêtre catholique italien, curé de la paroisse de Torre del Greco pendant plus de trente ans.

Il est vénéré comme saint par l'Église catholique, et donné comme patron aux prêtres napolitains.

 

Issu d'un quartier populaire de Torre del Greco, Vincenzo Romano grandit dans un milieu modeste et profondément religieux. Manifestant son goût pour la prêtrise dès son plus jeune âge, il rejoignit le séminaire de Naples à 14 ans.

Il y aura pour directeur spirituel le bienheureux Mariano Arciero et recevra même des enseignements de saint Alphonse de Liguori.

Ordonné prêtre le 10 juin 1775, il est nommé vicaire à Torre del Greco. 

Là, il se dévoue inlassablement aux pauvres, aux malades qu'il visite, aux enfants issus des milieux défavorisés pour lesquels il ouvrira même une école ouverte à tous, pendant une vingtaine d'années, dans sa propre maison.

Ses innombrables activités au service de la population lui vaudront le surnom de "prete lavoratore" (en italien, le "prêtre travailleur").

C'est notamment pendant la terrible éruption du Vésuve de 1794 qu'on vit à quel point il se dévoua à ses paroissiens, et relèvera l'église paroissiale qui avait été détruite, et qu'il voulut plus belle et plus grande. Elle sera même élevée au rang de basilique mineure par le pape Pie XII en 1958.

 

Santa_croce_Torre_del_Greco.jpg
Santa_croce_Torre_del_Greco.jpg ©
Santa_croce_Torre_del_Greco.jpg

Nommé curé de Torre del Greco en 1799, il poursuit ses nombreuses œuvres charitables auprès des pauvres, des malades et des enfants, prêcha des missions populaires pour raviver la foi de ses paroissiens,

et s'en allait régulièrement, le crucifix en main, à la rencontre de la population, notamment des ouvriers et des pécheurs, pour rencontrer un à un ses paroissiens et les reconduire à la pratique religieuse.

Saint Vinzenso Romano.jpg
Saint Vinzenso Romano.jpg ©
Saint Vinzenso Romano.jpg

 

Le dimanche, il célébrait la messe plus de quatre fois afin que chacun puisse assister à l'office. Sa paroisse se transforma et il devint célèbre.

Don Romano mourut le 20 décembre 1831 des suites d'un cancer.

 

 La cause pour la béatification et canonisation de Vincenzo Romano débute le 22 septembre 1843 à Naples. Le 25 mars 1895,

Le pape Léon XIII reconnaît l'héroïcité de ses vertus et lui attribue le titre de vénérable.

Le 17 novembre 1963 il est proclamé bienheureux par le pape Paul VI à Rome.

 

Sépulture de saint Vinzenzo - basiique Santa Croce.jpg
Sépulture de saint Vinzenzo - basiique Santa Croce.jpg ©
Sépulture de saint Vinzenzo - basiique Santa Croce.jpg

Sa dépouille est conservée dans une châsse de verre et exposée à la vénération des fidèles dans la Basilique Santa Croce de Torre del Greco. En 1990, le pape Jean-Paul II est venu se recueillir sur ses reliques.

Le 6 mars 2018, le pape François reconnaît comme authentique un miracle attribué à l'intercession de Vincenzo Romano, et signe le décret de sa canonisation. Il est proclamé saint lors d'une cérémonie célébrée le 14 octobre 2018 à Rome, par le pape François, durant le synode sur la jeunesse.

Six autres bienheureux seront élevés à la gloire des autels, ce même jour : le pape Paul VI et l’évêque salvadorien Oscar Romero ainsi que deux prêtres italiens, une religieuse allemande et une religieuse espagnole

Les sept nouveaux saints.png
Les sept nouveaux saints.png ©
Les sept nouveaux saints.png

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription