0
Ailleurs
Et qu'en est-il de cette petite voix intérieure qui nous empêche de nous recueillir ?
Et qu'en est-il de cette petite voix intérieure qui nous empêche de nous recueillir ?

| Marie Henriette 694 mots

Et qu'en est-il de cette petite voix intérieure qui nous empêche de nous recueillir ?

Suite à une émission sur France Culture  

https://www.franceculture.fr/emissions/la-methode-scientifique/linguistique-interieure-qui-me-parle

j'ai fait le lien avec ma difficulté à ne penser qu'aux mots de la prière, ne serait-ce qu'un petit moment !... 

 

 

Il semblerait qu'il soit impossible de ne pas penser .... 

 

Cela se nomme  l'ENDOPHASIE

 

Impossibilité.png
Impossibilité.png ©
Impossibilité.png

" L’endophasie est une certaine forme de manifestation du langage humain qui est audible uniquement par le locuteur, raison pour laquelle elle est qualifiée de langage intérieur.

Le terme endophasie (du grec endo, signifiant dedans et phasie, signifiant parole) a été inventé en 1892 par Georges Saint-Paul1, médecin philosophe.

Plusieurs disciplines (philosophiemédecinepsychologielinguistique) ont tenté de s'emparer de ce phénomène. Il a pu faire l'objet d'études empiriques variées malgré la difficulté d'étudier un langage propre à chaque individu.

Histoire de la problématique

La problématique générale du langage intérieur est bien plus ancienne que celle de l’endophasie. Le langage intérieur a été étudié, dès la Grèce antique, en philosophie par Platon notamment, pour qui la pensée est « un dialogue intérieur et silencieux de l’âme avec elle-même »

Alors que pendant l’Antiquité et le Moyen Âge la philosophie formulait le problème d’un point de vue « théologico-métaphysique », vers la fin du xixe siècle le questionnement a été déplacé vers une perspective psychologique et linguistique, focalisée sur les thèmes du dédoublement normal et pathologique du locuteur, des hallucinations auditives ou encore des ressorts cachés de l’appareil phonatoire.

C’est en 1892 qu’apparaît pour la première fois le terme d’endophasie sous la plume du médecin et philosophe Georges Saint-Paul. Cette même année Saint-Paul lance une enquête par questionnaire sur le langage intérieur, adressée à un large public4 et qui, en quelques mois seulement, recueille plus de 200 réponses. Bien qu’aujourd’hui les observations notées par les participants n’aient pas de véritable statut de données scientifiques et qu’elles relèvent plutôt de « mises en scène (…) d’une intériorité quotidienne », Georges Saint-Paul les considère à l’époque comme des reflets directs de différents types de fonctionnement cérébral." .../...

LIRE TOUT SUR : https://fr.wikipedia.org/wiki/Endophasie

 

J'ai trouvé le site suivant interessant https://www.orygin.fr/coaching-individuel/arreter-de-penser/ 

(sous réserve qu'il s'agit d'une promotion commerciale) car il est peut-être possible de progesser !...

Un exemple avec cette capture d'écran ("clic sur image pour l'agrandir") :

arrêter de penser.png
arrêter de penser.png ©
arrêter de penser.png

 

 

 

Les vacances, 

temps favorable pour prier  

avec ferveur.jpg
avec ferveur.jpg ©
avec ferveur.jpg

" Le temps des vacances

Ça y est, certains d'entre nous sont en vacances et d'autres le seront bientôt

Le temps des vacances est l'occasion de se poser... et peut-être de prendre du temps pour prier ... Car durant l'année, je parle pour moi bien sûr, on tend à "Oublier" car il y a toujours des tas de choses à faire.

 

Trouver un moment de solitude ne parait pas le plus difficile. Par contre qu'en est-il de faire le vide dans son esprit, de mettre son esprit en "vacances"

 

Nous aimons les vacances pour faire le plein d'énergie, de santé et de bonne humeur.


Nous disons que la vie quotidienne nous épuise, nous vide.

 

Toi Seigneur, Tu es le Seigneur des vacances, pas seulement des vacances scolaires ou des congés payés !


Le Seigneur de la vacance !


Notre cœur n'est pas souvent vacant pour être à ton écoute.
Le travail, les soucis, les détresses y sont des locataires encombrants que nous ne pouvons ou nous ne voulons pas chasser.

 

Pour emménager dans notre cœur, tu voudrais bien, Seigneur, qu'il y ait un peu de place, un peu de vide.


Si nous te faisons un peu de place, c'est dans un recoin d'une vie encombrée.


Toi, Seigneur, Tu attends la moindre vacance pour t'installer au cœur de l’Homme.

 

On peut avoir parfois l'impression d'être tel un boomerang, c'est à dire d'être rapidement éloigné de Dieu par telle ou telle préoccupation, mais de pouvoir revenir aussi vite par une sorte de rappel... de l'Esprit Saint, peut-être ?

 

Aide-nous à rentrer en vacance.


Sois le Seigneur de l'éternel été.


Donne-nous la plénitude de la tendresse, la liberté de ceux qui courent annoncer à tous vents que tu es venu habiter chez eux, leur apportant la joie."

 

Article publié par Denise Vanberten - • Publié Mercredi 22 juillet 2020 •

https://arras.catholique.fr/1-temps-vacances.html

 

 

 

Et peut-être, ne pas oublier !

écoute.jpg
écoute.jpg ©
écoute.jpg

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription