0
Immobilier
EN SAVOIR PLUS SUR LE TABLEAU REPRESENTANT MARIE MADELEINE A ST VINCENT
EN SAVOIR PLUS SUR LE TABLEAU REPRESENTANT MARIE MADELEINE A ST VINCENT
© jp rama

| JPaul

EN SAVOIR PLUS SUR LE TABLEAU REPRESENTANT MARIE MADELEINE A ST VINCENT

ETUDE DU TABLEAU REPRESENTANT MARIE MADELEINE PENITENTE

Eglise Saint Vincent d’Hendaye – Huile sur Toile – anonyme

 

Le récit des Evangiles de Luc, cite cette pècheresse qui lava les pieds de Jésus au cours du banquet chez Simon le Pharisien- LUC 7.37 – 8.2 – Les cheveux très longs et librement répartis de chaque côté du visage s’épandent d’une manière assez désordonnée sur les épaules de notre Sainte. Ce port particulier de la chevelure est l’identifiant habituel de Marie Madeleine.

 

Ici Marie Madeleine est représentée en pénitente, c’est la pècheresse dont parle l’Evangéliste LUC - 7 – 36 – 40 - . Convertie par Jésus elle se mêla aux Saintes Femmes ; son humilité lui valut d’être présente aux moments privilégiés de la vie et de la mort du Christ. Elle fut au pied de la croix, au Golgotha, et la première à qui notre Sauveur ressuscité apparut, la chargeant d’annoncer sa résurrection aux disciples.

On ne sait rien de certain sur la fin de vie de notre Sainte, après la pentecôte. Une tradition tardive prétend qu’avec son frère LAZARE (celui que Jésus avait ressuscité) elle débarqua sur les côtes de Provence et se serait retirée près de Marseille, sur le mont de la Sainte Baume – 1147m d’altitude. C’est dans une grotte – 946m – de cette montagne qu’elle aurait vécu les dernières années de sa vie. Cette montagne est devenue un lieu de pèlerinage important depuis la fin du 13ème siècle. C’est le mont de la Sainte Baume que nous contemplons sur notre tableau en haut à droite de l’œuvre. On peut même distinguer au sommet un point noir figurant la grotte ermitage de la Sainte.

 

Marie Madeleine est généralement représentée sur les tableaux dans ses habits de courtisane, donc avant sa rédemption, mais ici sur l’œuvre de l’Eglise Saint Vincent, elle est assez dénudée, revêtue d’un voilage léger et de ses cheveux, donc en pénitente, cherchant sa rédemption et méditant devant un crâne – une Vanité - . Notre peintre- anonyme – illustre ainsi une Marie Madeleine rédemptrice avec ce beau regard qui monte vers les cieux et la promesse d’être pardonnée afin d’être pour toujours au côté du Très Haut.

 

La position des mains est également intéressante. Sa main droite tente de cacher une nudité du corps rappelant, ainsi sa vie de courtisane, alors que sa main gauche ramène sur elle, les vêtements, dans un geste de pudeur, annonçant déjà sa rédemption.

Ce tableau est un véritable continent spirituel symbolisant, la rédemption de Marie Madeleine ; la montagne de la Sainte Baume et la grotte de Marie pénitente, ainsi que le crâne de la Vanité et de la méditation.

C’est ce crâne que nous allons étudier la semaine prochaine. Cette Vanité est l’une des clefs maîtresses de l’œuvre.....

St vincent
St vincent © jp rama
St vincent
St vincent
St vincent © jp rama
St vincent
St vincent
St vincent © jp rama
St vincent
St vincent
St vincent © jp rama
St vincent
St vincent
St vincent © jp rama
St vincent

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription