0
La Paroisse
23 Août 2020 - concert inaugural par Monsieur Dominique LEVACQUE
23 Août 2020 - concert inaugural par Monsieur Dominique LEVACQUE

| ND de la Bidassoa

23 Août 2020 - concert inaugural par Monsieur Dominique LEVACQUE

"... C’est le 29 janvier 2018 que nous avons fait la connaissance de M. LEVACQUE. Nous étions allés à Paris pour visiter l’INJA (l’Institution National des Jeunes Aveugles) ... "

Accueil par l'abbé Jean-Marc Lavigne

C’est le 29 janvier 2018 que nous avons fait la connaissance de M. LEVACQUE. Nous étions allés à Paris pour visiter l’INJA (l’Institution National des Jeunes Aveugles) sur les conseils de Pierre OLPHE GAILLARD qui avait déjà poussé la porte de l’institut pour préparer notre venue. Nous étions donc trois : Pierre, Philippe GUILMARD et moi-même.

Nous étions venus pour mendier un peu d’argent… nous sommes repartis riches d’une très belle rencontre avec Dominique LEVACQUE, l’actuel successeur de Maître André MARCHAL, aveugle comme lui, et professeur d’orgue comme lui.

Celui-ci nous a fait accéder à la grande salle de l’INJA où trône un orgue magnifique qui fut celui de M. MARCHAL et il nous a interprété la Romance de la 4ème symphonie de Louis VIERNE. Un grand moment !

Dans un instant M. Dominique LEVACQUE vous dira ce qui le lie à Maître MARCHAL, surtout cette année.

 

Maître MARCHAL venait souvent à Hendaye surtout l’été. C’est avec lui que le facteur d’orgues Victor GONZALEZ a construit plusieurs instruments dont le nôtre.

 

Plus de 80 ans plus tard, aujourd’hui, l’orgue a été transformée par l’intelligence, la sensibilité, les mains expertes des facteurs d’orgue PELLERIN & UYS de Montfort en Chalosse. Ils ont proposé même de le déplacer pour des raisons musicales et de maintenance technique. Nous avons suivi leur idée, d’abord surpris et aujourd’hui conquis.

Enfin, l’instrument est muni d’un buffet sculpté par Gabriel HORIOT un grand artiste de chez nous, à qui je redis comme ce matin : Bon anniversaire, Gaby.

Le buffet a été créé puis peint à la feuille d’or par Monsieur François UYS, l’un des trois facteurs d’orgues PELLERIN & UYS. Bravo !

 

Il me reste à remercier tous ceux qui ont contribué à la réalisation de ce projet pour lequel on nous a pris pour des fous. N’ayant pu avoir droit à aucune aide publique, l’église étant postérieure à 1905, et propriété de l’Eglise et non de la Commune, c’est vous qui l’avez financé. Deux fondations sont venues à notre secours : la fondation du Patrimoine et la Fondation total ; mais aussi des entreprises locales, et surtout plus de 200 bienfaiteurs, enfin la boucle a été bouclée par l’Association Diocésaine de Bayonne.

 

Place maintenant à Frédéric, de l’équipe des facteurs d’orgue et à Philippe qui, tous les deux, nous présentent l’instrument.

 

Maître, à vous !

Présentation de l’organiste 

Dominique Levacque appartient à cette lignée d’organistes aveugles remontant au XIXème siècle. Comme ses prédécesseurs, il passe par le Conservatoire Supérieur de Paris et en sort diplômé en piano et en histoire de la musique. Les conseils de la musicologue et musicienne Brigitte François-Sappey le décident à se consacrer plus spécifiquement à l'orgue. 

Il travaille auprès de Louis Thiry à Rouen et obtient son prix à l'unanimité.

 

Organiste titulaire de l'église Saint-Symphorien de Versailles, il enseigne également l'orgue, le piano et l'harmonie à l'institut des jeunes aveugles à Paris (INJA) depuis 2002.

 

Le répertoire baroque auquel il se consacre en premier le mène notamment à enregistrer la Klavier-Übung III de Jean-Sébastien Bach à Notre-Dame des Blancs Manteaux (Paris). Une rencontre déterminante en 2007 infléchit ses propositions artistiques et élargit son répertoire et sa recherche aux compositeurs du milieu du XIXe au XXe siècle, ainsi qu'au répertoire symphonique français. En effet, Michael Grüber, responsable du bureau de gestion des orgues en Europe (ORGANPromotion), remarque la grande richesse du jeu de Dominique, la rigueur de ses interprétations et sa virtuosité. Suivront des concerts en France et en Allemagne, une tournée en Hongrie remarquée du public et de la presse, autour d'œuvres de Franck, Vierne, Widor, Litaize, Langlais … Il réalise et enregistre un marathon Louis Vierne au cours de la saison 2017-2018 avec l’intégrale des 6 symphonies au cours des chroniques (concerts organisés tous les jeudis à l’INJA), dont il a maintenant la charge.

 

Dominique ne s'arrête pas là et explore également la création contemporaine. Il consacre une place de choix à la musique virtuose de Robert Helmschrott, interprète avec un percussionniste un concerto pour vibraphone d'Emmanuel Séjournée et travaille avec le compositeur Kamil Tchalaev pour la création de Trionze –pièce pour orgue seul- et du Requiem pour orgue, ensemble instrumental et chœurs. Avec Kamil, Dominique crée également un Concerto pour 4 claviers (2 pianos dont un du début du XXe, harmonium et orgue) avec cordes, dans une scénographie spatialisée. Son enregistrement du Livre d’Orgue pour le Temps de la Passion de Jacques Pichard pour le label Triton est diffusé en radio et accueilli avec succès par la presse écrite.

 

Ses collaborations artistiques sont multiples, à l'image de sa curiosité musicale ; il accompagne régulièrement des chœurs dans leurs interprétations de musiques sacrées, d'opérettes. Depuis 2015, Dominique fait équipe en duo avec la basse Bertrand Bontoux (Accentus, Arts Florissants).

Poursuivre la tradition musicale de ses prédécesseurs à l’INJA en interprétant leur musique est un projet artistique important qu’il poursuit lors de ses concerts à venir.

 

Temps de recueillement sur la tombe de Maître André MARCHAL

-
- ©
-

 

Temps de recueillement sur la tombe de Maître André MARCHAL, enterré à Hendaye en 1980. C'est une simple pierre tombale, sans marbre.

Le portable de M. LEVACQUE jouant une composition d'orgue de Duruflé a été posé sur la pierre tombale puis nous avons prié. 

Gravé dessus : André MARCHAL organiste année de naissance et année de décès, croix toute simple gravée à même la pierre.

Hommage à André MARCHAL, grand inspirateur du premier orgue de l'église Sainte Anne
Voir l'article

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription