0
Dans la foi
Un temps de recueillement chaque jour du mois de Marie - 23 Mai 2020
Un temps de recueillement chaque jour du mois de Marie - 23 Mai 2020
© -

| ND de la Bidassoa

Un temps de recueillement chaque jour du mois de Marie - 23 Mai 2020

Proposé par "Prions en Eglise" https://www.prionseneglise.fr/prier-avec-marie

MYSTÈRES JOYEUX

Élisabeth et Marie sont tout à la joie d’une rencontre, de leurs retrouvailles, d’un heureux événement qui s’annonce pour chacune d’elles. 

 

La Visitation (Heimsuchung Mariae), entre 1463 et 1480, peinture sur bois, Munich, Alte Pinakothek.
La Visitation (Heimsuchung Mariae), entre 1463 et 1480, peinture sur bois, Munich, Alte Pinakothek. ©
La Visitation (Heimsuchung Mariae), entre 1463 et 1480, peinture sur bois, Munich, Alte Pinakothek.

Et on imagine leur visage : celui d’Elisabeth, femme plus marquée par les ans et sa longue attente d’une naissance ; celui de Marie, la toute jeune, surprise d’une annonce mais si reconnaissante de ce que Dieu fait pour elle. 

Elle le chante dans le Magnificat. Cette joie est communicative puisque son hymne ne cesse depuis d’exprimer ce que nous ressentons : « Mon âme exalte le Seigneur ».

 

MÉDITATION

Marie qui marche et qui rencontre Elisabeth nous rappelle où Dieu a voulu demeurer et vivre, quel est son sanctuaire et en quel lieu nous pouvons entendre le battement [de son cœur] : au milieu de son Peuple… au milieu de nous. 

C’est le secret du christianisme : Dieu est au milieu de nous comme un sauveur puissant.

Cette certitude nous permet, comme pour Marie, de chanter et d’exulter de joie. Marie se réjouit, parce qu’elle porte l’Emmanuel, le Dieu avec nous

« Être chrétien est joie dans l’Esprit Saint » (Gaudete et exsultate, 122). Sans joie nous restons paralysés, esclaves de nos tristesses. Souvent … le problème de la foi est le manque de joie. La foi vacille quand on navigue dans la tristesse et dans le découragement. Quand nous vivons dans le manque de confiance, enfermés sur nous-mêmes, nous contredisons la foi… 

Marie nous vient en aide car, au lieu de rapetisser, elle magnifie, c’est-à-dire, elle « grandit » le Seigneur, elle loue sa grandeur. 

Voilà le secret de la joie. Marie, petite et humble, part de la grandeur de Dieu et, malgré ses difficultés elle demeure dans la joie, car elle fait, en tout, confiance au Seigneur.

Pape François, Homélie à Bucarest (Roumanie), 31 mai 2019

 

PRIÈRE

Ô Marie tu marches, tu rencontres et te réjouis parce que tu as porté une chose plus grande que toi-même.

Tu as été porteuse d’une bénédiction et tu le demeures auprès de nous.

Comme toi, nous ne voulons pas avoir peur d’être les porteurs de la bénédiction dont notre pays, notre Eglise ont besoin.

Fais de nous les témoins de cette joie qui permet de chanter avec force les miséricordes du Seigneur.

(à partir de la prière du Pape François)

 

Marie Magnificat.jpg
Marie Magnificat.jpg ©
Marie Magnificat.jpg

INTENTIONS

•  Seigneur Jésus, veille sur les personnes qui, suite à la pandémie, se retrouvent en difficulté économique et ont besoin de mains tendues pour leur donner de rebondir. 

Avec espérance, nous te prions.

•  Seigneur Jésus, veille sur tous les aidants familiaux qui, comme Marie, rendent visite à leurs proches malades ou handicapés, afin de les soutenir et de les réconforter.

 Avec foi, nous te prions.

•  Seigneur Jésus, veille sur les futures mamans qui, en raison de la pandémie, s’inquiètent plus que de coutume, pour la santé de leur futur bébé. 

Par la prière de Marie et d’Elisabeth, nous te prions.

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription