0
Dans la foi
MÉDITATION DU MERCREDI DE LA CINQUIÈME SEMAINE DE PÂQUES
MÉDITATION DU MERCREDI DE LA CINQUIÈME SEMAINE DE PÂQUES

| Jean-Marc Lavigne

MÉDITATION DU MERCREDI DE LA CINQUIÈME SEMAINE DE PÂQUES

"... Jésus veut passer par nous, il veut avoir besoin de nous pour agir en ce monde. ..."

ÉVANGILE -  (Jn 15, 4a.5b)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples :

« Moi, je suis la vraie vigne, et mon Père est le vigneron.

 

« Moi, je suis la vraie vigne, et mon Père est le vigneron..jfif
« Moi, je suis la vraie vigne, et mon Père est le vigneron..jfif ©
« Moi, je suis la vraie vigne, et mon Père est le vigneron..jfif

Tout sarment qui est en moi, mais qui ne porte pas de fruit, mon Père l’enlève ;

tout sarment qui porte du fruit, il le purifie en le taillant, pour qu’il en porte davantage.

Mais vous, déjà vous voici purifiés grâce à la parole que je vous ai dite.

Demeurez en moi, comme moi en vous.

De même que le sarment ne peut pas porter de fruit par lui-même s’il ne demeure pas sur la vigne, de même vous non plus, si vous ne demeurez pas en moi.

Moi, je suis la vigne, et vous, les sarments.

Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là porte beaucoup de fruit, car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire.

… celui-là porte beaucoup de fruits... Les sarments secs... on les jette au feu.jpg
… celui-là porte beaucoup de fruits... Les sarments secs... on les jette au feu.jpg ©
… celui-là porte beaucoup de fruits... Les sarments secs... on les jette au feu.jpg

Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est, comme le sarment, jeté dehors, et il se dessèche. 

Les sarments secs, on les ramasse, on les jette au feu, et ils brûlent.

Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez tout ce que vous voulez, et cela se réalisera pour vous.

Ce qui fait la gloire de mon Père, c’est que vous portiez beaucoup de fruit et que vous soyez pour moi des disciples. »

Ce qui fait la gloire de mon Père, c’est que ... et que vous soyez pour moi des disciples.jfif
Ce qui fait la gloire de mon Père, c’est que ... et que vous soyez pour moi des disciples.jfif ©
Ce qui fait la gloire de mon Père, c’est que ... et que vous soyez pour moi des disciples.jfif

COMMENTAIRES de l'Évangile

Depuis plusieurs jours dans l’évangile, Jésus nous invite à demeurer en lui, c’est-à-dire à garder sa présence en nous, à vivre avec lui, à son écoute, chaque instant de notre journée. 

L’image de la vigne est particulièrement parlante : nous sommes ces branches de la vigne qui doivent rester profondément attachées au tronc, Jésus, pour pouvoir vivre. 

Mais c’est aussi par nous, à travers nous, que Jésus peut porter du fruit. Jésus veut passer par nous, il veut avoir besoin de nous pour agir en ce monde. 

 

Cette image de la vigne peut aussi correspondre à ce que nous avons vécu ces dernières semaines. Peut-être que nous avons été « émondés » par le Père qui nous a permis d’éliminer de notre vie des « sarments qui ne portent pas de fruits », des habitudes ou des manières de faire que nous avions, qui nous paraissaient importantes mais qui étaient en réalité stériles. 

Le Père nous a purifiés pour une plus grande fécondité. Mais prenons bien garde, dans cette nouvelle étape, de ne pas laisser trop vite repousser les mauvaises branches !

Bons ou mauvais fruits.png
Bons ou mauvais fruits.png ©
Bons ou mauvais fruits.png
Aimer porte beaucoup de fruits.png
Aimer porte beaucoup de fruits.png ©
Aimer porte beaucoup de fruits.png

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription