0
L'Eglise
ANNÉE IGNATIENNE
ANNÉE IGNATIENNE

| INFOS ZENIT 663 mots

ANNÉE IGNATIENNE

Ce vitrail de l'église Saint-Vincent d'Hendaye est situé au Nord de l'édifice. C'est lors du siège de Pampelune que le jeune Ignace de Loyola, le 20 mai 1521, subit plusieurs blessures graves, notamment lorsqu'un boulet de canon français le frappe à la jambe. Ses méditations, au cours de sa longue convalescence, le mettent sur le chemin de la conversion, et transforment le soldat en prêtre.

Année Saint-Ignace : livre du p. Sosa, préposé général des jésuites

« En chemin avec Ignace »
 

À l’occasion de l’année ignatienne qui s’ouvre le 20 mai 2021, le préposé général de la Compagnie de Jésus, le p. Arturo Sosa sj, publie un livre-interview intitulé « En chemin avec Ignace ». L’ouvrage appelle « à s’inspirer de l’expérience de saint Ignace pour mieux suivre le Christ », lit-on sur le site des jésuites de l’Europe occidentale francophones.

Le livre de 224 pages est publié par les Éditions jésuites – Fidélité et a été présenté à la Curie générale à Rome le 11 mai.

Dans un entretien avec le journaliste espagnol Darío Menor, correspondant à Rome du journal El Correo et du magazine religieux Vida Nueva, le p. Sosa aborde les questions des « défis actuels de l’Église catholique » ainsi que celles qui sont « au centre de la vie de la Compagnie de Jésus », indique le site Jesuits.

Le supérieur de la Compagnie de Jésus retrace les étapes de sa vie, depuis son enfance et sa jeunesse au Venezuela, pour ensuite passer à sa vocation et son engagement dans la Compagnie. Il « examine les questions qui sont au cœur de l’engagement de la Compagnie de Jésus, ce qu’on appelle les ‘préférences apostoliques’, lit-on sur le site, et qui sont encore plus urgentes en raison de la pandémie : l’accompagnement dans la spiritualité, très demandé en ces temps difficiles, le cheminement avec les pauvres et les marginaux du monde, la proximité avec les jeunes, et l’éveil à une plus grande sensibilité pour la Maison commune ».

Le supérieur général explique comment ce livre a été créé: « J’ai écrit ce livre parce que je veux partager l’espoir et la joie du Christ ressuscité avec les gens. Chaque samedi, pendant environ douze semaines, j’ai rencontré Darío qui m’a confronté à de nombreuses questions. Cela a conduit à une interaction très riche sur la façon dont la spiritualité ignatienne peut avoir un impact sur notre monde et comment les questions du monde et les besoins urgents de l’humanité peuvent être abordés par la Compagnie de Jésus, l’Église et toutes les autres traditions de foi. »

Le livre, écrit en espagnol et traduit en plusieurs langues (anglais, portugais, français, italien, polonais, néerlandais, mais aussi tamoul, vietnamien et arabe), sort au moment où débute l’année ignatienne, dont l’objectif, explique le p. Pascal Calu sj, responsable des médias pour l’événement, « est d’inviter les gens à regarder leur réalité de manière plus profonde ».

L’année ignatienne s’ouvre le 20 mai 2021 et se conclura le 31 juillet 2022, jour de la fête de saint Ignace. Elle aura pour thème « Voir toute chose nouvelle en Christ ».

L’année célébrera deux événements importants :

– le 500e anniversaire de la blessure de saint Ignace de Loyola le 20 mai 1521 à la bataille de Pampelune. « À la suite de cette blessure par un boulet de canon, et pendant sa longue convalescence, Ignace commence un chemin de conversion et entre dans une vie nouvelle avec le Christ », indique le site des jésuites de l’Europe occidentale francophones;

– le 400e anniversaire de la canonisation de saint Ignace de Loyola et de saint François Xavier, le 12 mars 1622.

Né en 1948 à Caracas (Venezuela), Arturo Sosa entre au noviciat jésuite en 1966. Après ses études de philosophie et de théologie, il est ordonné prêtre en 1977. Il intègre alors l’équipe du Centre Gumilla, centre de recherche et d’action sociale. Il obtient un doctorat en sciences politiques à l’Université Centrale du Venezuela. Supérieur provincial dans son pays, de 1996 à 2004, il devient par la suite recteur de l’Université catholique du Tachira, de 2004 à 2014. Puis, il est nommé délégué pour les Missions et Oeuvres interprovinciales à Rome. C’est à ce titre qu’il assiste à la 36e Congrégation générale (2016) au cours de laquelle il est élu supérieur général de la Compagnie de Jésus.

MAI 12, 2021 18:14 

ROME

Marina Droujinina

 

SAINT IGNACE...jpg
Blessé, Ignace est confiné dans sa demeure pour se soigner. C'est alors qu'il découvre Dieu et son dessein ©
SAINT IGNACE...jpg

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.

| | Connexion | Inscription