0
Retour sur événements
"24 heures pour le Seigneur"
"24 heures pour le Seigneur"
© ND Bidassoa

| ND de la Bidassoa 543 mots

"24 heures pour le Seigneur"

"24 heures" spéciales sur une année !

Mais pas n'importe quelle année !... l'Année Sainte de la Miséricorde.

A la demande du Pape François, notre doyenné a organisé dans ses églises, les 4 et 5 mars, le déroulement d'une démarche personnelle, ou accompagnée selon le cas, de réflexion ou de découverte, pour certains.

Il était question de mieux connaître ce "Dieu riche en Miséricorde" (Eph 2,4) et découvrir son regard d'amour sur nous.

Pour cela, quatre espaces avaient soigneusement été aménagés dans l'église Saint Vincent pour permettre à chacun de faire son propre cheminement dans une douce embiance musicale. Un prêtre était disponible pour une rencontre personnelle.

Les personnes qui ont fait cette démarche ont beaucoup apprécié et ont été heureuses de cette initiative.

Neuf prêtres du doyenné étaient présents pour la Célébration du Pardon !...

********

Après relecture de son expérience, un "pèlerin des 24 heures pour le Seigneur", propose son témoignage :

"Quelques heures pour demander et accepter la miséricorde de Dieu (son pardon et surtout son amour)
Entrer dans l’église pour partager la parole de Dieu, se mettre en silence et contempler (adorer), regarder une vidéo (sortir du malheur, comprendre la tendresse de Dieu et retrouver un chemin plus heureux), écrire quelques intentions de prières. Voilà, je crois, ce qui nous était proposé.

Quatre lieux bien aménagés nous entrainaient dans ce parcours.

Je suis entrée pour passer un moment avec Dieu, essayer de savoir où j’en étais de ma foi.

Après avoir compris l’organisation : je me suis dirigée vers le lieu de l’adoration ; je ne sais pas rester longtemps en silence ; là, à genoux, debout, assisse, je commençais à penser, à réclamer, à prier bien sûr. Alors je regardais Jésus-Christ en Croix et l’Hostie ; Il est ressuscité, c’est vrai, mais pourquoi subir, avant, toutes ces souffrances ?

Puis, je me suis dit qu’il fallait arrêter le temps, c’est-à-dire, tout arrêter en moi et contempler, la Croix : Jésus donne sa vie...., l’Hostie... : Il est là,  présent dans ce morceau de pain, non plus brisé mais vivant.

Et plus je regardais, plus je contemplais, plus je ressentais cet amour au-delà de toute mesure. J’écoutais Dieu, je ne l’entendais pas..., mais je sais qu’il était là et qu’il sera toujours avec moi, même si je m’éloigne de lui. Cette présence est extraordinaire.

Une heure sans me lasser et j’y suis revenue ; cela ne m’a pas vraiment transformée mais cette sérénité que j’ai ressentie me pose question, maintenant.

Que vais-je faire de plus : aller au devant de qui ? Partager avec qui ? Pardonner ? Aimer ? La vidéo pouvait nous donner des idées mais faut-il encore les mettre en pratique ?

Des intentions de prière : on en a plein la tête !.... demander mais aussi remercier.

La rencontre avec un prêtre : pour discuter, chercher ce qui ne va pas dans notre vie (tout n’est pas lumière), comment améliorer, comment pardonner et comment demander pardon à ceux que l’on a abimés puis recevoir le pardon de Dieu.

Que reste-t-il ?...  Je sais que si je m’éloigne, Dieu m’attend ; si je tombe, Dieu me relève."

 

 

Pour ceux qui n'ont pu participer aux "24 heures pour le Seigneur" :

Une célébration pénitentielle communautaire sera célébrée le 21 mars à 19 heures à l'église Saint Vincent.

***
*** © ND Bidassoa
***
"Partage de la Parole de Dieu"
"Partage de la Parole de Dieu" © ND Bidassoa
"Partage de la Parole de Dieu"
"Intentions de prières confiées"
"Intentions de prières confiées" © ND Bidassoa
"Intentions de prières confiées"
Rassemblement près de la "Porte" pour la Célébration du Pardon
Rassemblement près de la "Porte" pour la Célébration du Pardon © ND Bidassoa
Rassemblement près de la "Porte" pour la Célébration du Pardon
"... Moi, je suis la porte des brebis ; si quelqu'un entre en passant par moi, il sera sauvé, il pourra entrer, il pourra sortir et trouver un pâturage..."
"... Moi, je suis la porte des brebis ; si quelqu'un entre en passant par moi, il sera sauvé, il pourra entrer, il pourra sortir et trouver un pâturage..." © ND Bidassoa
"... Moi, je suis la porte des brebis ; si quelqu'un entre en passant par moi, il sera sauvé, il pourra entrer, il pourra sortir et trouver un pâturage..."
A la demande du Pape François
A la demande du Pape François © ND Bidassoa
A la demande du Pape François
Visuel sur la Miséricorde
Visuel sur la Miséricorde © ND Bidassoa
Visuel sur la Miséricorde
***
*** © ND Bidassoa
***
***
*** © ND Bidassoa
***
***
*** © ND Bidassoa
***
***
*** © ND Bidassoa
***
"Restauré" par l"Amour !
"Restauré" par l"Amour ! © ND Bidassoa
"Restauré" par l"Amour !
Sortir de l'"ombre" et monter vers la "Lumière".
Sortir de l'"ombre" et monter vers la "Lumière". © ND Bidassoa
Sortir de l'"ombre" et monter vers la "Lumière".

Répondre à () :

| | Connexion | Inscription